mercredi 27 novembre 2019

Une drôle de conception du jumelage


Dans le Villecresnes Mag' de novembre 2019, le jumelage, ou ce que la municipalité comprend dans ce mot, a droit à une page entière concernant un voyage de groupe en Italie. Le service jumelage de la ville, composé d'une personne, organise un voyage de quatre jours en Italie, dont une seule journée à Zibido San Giacomo, ville avec laquelle nous sommes officiellement jumelés depuis près de 10 ans. 

Depuis cinq ans, seulement quelques dizaines de Villecresnois ont eu la chance de rencontrer des habitants de notre ville jumelle alors que, dans les premières années du jumelage, plus de 10 % de la population de notre ville avait participé à de multiples activités entre nos communes jumelées.

Un jumelage ne consiste pas à organiser un voyage d’une journée pour quelques personnes. Il a pour but de permettre des échanges entre des familles et des associations. Depuis 5 ans ces échanges n’existent plus entre nos villes jumelles. Seuls restent les panneaux à l’entrée de Villecresnes comme mémoire de cette époque. 

Nous constatons une absence de volonté, la municipalité actuelle refuse de s'investir sur le jumelage, pourtant ce n’est pas une lettre d’intention qui a été signée il y a 10 ans entre Villecresnes et Zibido San Giacomo en Italie d’une part et Weissenhorn en Allemagne d’autre part, mais un véritable accord de jumelage sous la tutelle de l’Union Européenne. 

C'est une erreur de ne pas avoir fait fructifier ces dernières années ce jumelage dont se souviennent certainement les anciens Villecresnois. Il existe bien une lettre d’intention, signée pour marquer la première étape d’un jumelage, mais avec une ville d’Irlande. Monsieur Guille a refusé ce jumelage. Quel dommage pour nos enfants et de nombreux actifs, pour qui la langue anglaise est devenue indispensable. Espérons que l’on en reparlera bientôt.

Extrait des débats sur le voyage en Italie lors du conseil municipal du 21 octobre 2019.

vendredi 22 novembre 2019

Soutien à la liste "Agissons Ensemble Pour Villecresnes"


Le soutien des élus de Villecresnes Avenir à la liste de Patrick Farcy

Agissons Ensemble Pour Villecresnes



Avec la candidature officielle de Patrick Farcy annoncée à tous les Villecresnois et distribuée dans toutes leurs boîtes aux lettres, une nouvelle force politique est en train de naître à Villecresnes.
Les 6 élus du Groupe Villecresnes Avenir au conseil municipal ont décidé d’annoncer leur soutien à la candidature de Patrick Farcy.

Pour le concrétiser, ils en détaillent ci-après les raisons, ainsi que leur engagement au service de Villecresnes.


Anne-Marie Martins, mariée, 2 enfants, Villecresnoise depuis 21 ans. 

Responsable administrative et financière d’un ESAT (Établissement médico-social dans le Val de Marne).



Élue municipale depuis 2001, conseillère communautaire, ancienne conseillère municipale déléguée en charge de la Petite Enfance, responsable de la création et du développement du Pôle Multi-accueil et relais d’assistantes maternelles à l’Espace Léon Constantin. 

Expérience dans les domaines de la gestion financière et de l’éducation. Elle possède une solide pratique des relations avec le Conseil Départemental et la Caisse d’Allocations Familiales du Val de Marne ainsi que de l’Agence Régionale de Santé d’Ile de France.
Actuellement, conseillère municipale, membre de la commission Scolaire.


« Je soutiens Patrick Farcy dans sa volonté de promouvoir à Villecresnes une véritable politique familiale correspondant à mes valeurs : amélioration des services municipaux accessibles à toutes les générations, accompagnement des familles dans le parcours éducatif de leurs enfants afin de favoriser leur intégration sociale et leur épanouissement »



Didier Giard, marié, 2 enfants, Villecresnois depuis 13 ans. Retraité, enseignant, consultant.

Dirigeant de sociétés, responsable d’association nationale. Ancien vice-doyen de faculté, Université Paris-Est Créteil, et directeur de Master sur les projets territoriaux. 



Élu à Villecresnes depuis 2008, ancien conseiller municipal délégué aux relations extérieures et à la métropole. Conseiller Communautaire (président de la commission transports), membre du Bureau de Paris Métropole et vice-président du SYAGE (gestion des eaux et assainissement). Actuellement, conseiller municipal, membre de la commission des finances.


« Il faut un maire à Villecresnes qui ait la vraie conscience des enjeux d’une ville de 12.000 habitants au sein d’un territoire (GPSEA), du département du Val de Marne et de la Région Ile de France. Sans cette vision et un grand engagement, nous ne pourrons faire progresser des dossiers fondamentaux comme les transports et mobilités, l’aménagement de la RN19, l’action économique et les subventions pour nos infrastructures. Patrick Farcy veut assurer une meilleure représentativité pour notre ville et il a la volonté et la capacité de porter ces dossiers au service des Villecresnois. Je le soutiens ».



Stéphane Rabany, 3 enfants, Villecresnois depuis 45 ans.
Ingénieur informaticien.
Expérience de conduite de projet dans un grand groupe français.
Directeur d’une fondation de soutien scolaire.
Président d’associations.

Élu municipal depuis 2008, conseiller municipal délégué aux festivités, responsable de la Fête de Villecresnes.
Actuellement, conseiller municipal, membre de la commission culture.
Président de l’association de parents d’élèves du lycée Guillaume Budé à Limeil Brévannes.  Bénévole du Comité des Fêtes, de l’ACSFV (Les Rencontres Artistiques) et de Villecresnes Escapades.

« L’activité culturelle à Villecresnes a besoin de trouver un nouveau souffle. Elle se réduit à une peau de chagrin hormis des partenariats extérieurs. Ceci est aggravé par la suppression de deux événements majeurs - le Salon d’Automne, qui existait depuis 35 ans, les deux jours et demi de la Fête de Villecresnes - et le jumelage réduit à sa plus simple expression. Je sais combien Patrick Farcy, qui pratique lui-même la peinture et le théâtre, est sensibilisé à ces questions. Il souhaite ardemment relancer une dynamique culturelle et festive attendue par les Villecresnoises et les Villecresnois. Je suis fier de lui apporter mon soutien ».


René-Jean Cullier de Labadie, marié, 3 enfants, Villecresnois depuis 39 ans. 

Retraité, consultant en ressources humaines et gestion de crises.
Ancien directeur du développement social et de l’environnement dans un grand groupe industriel.

Cinq mandats municipaux exercés, maire-adjoint à la sécurité et aux risques majeurs, conseiller communautaire, ancien administrateur de la Mission Locale pour l’Emploi. Actuellement, conseiller municipal, membre de la commission d’urbanisme.



« Initiateur de la Police Municipale à Villecresnes et membre successif des commissions sport, jeunesse, scolaire, culture et urbanisme, j’apporte mon soutien à Patrick Farcy dans le combat qu’il va mener pour lutter contre l’insécurité croissante, réduire les incivilités et redonner aux services municipaux le goût et la fierté de servir les Villecresnoises et les Villecresnois ».


Pierre Lentier, marié 2 enfants, Villecresnois depuis 20 ans.
Fonctionnaire territorial de catégorie A dans une collectivité de plus de 100.000 habitants.

A exercé deux mandats municipaux à Villecresnes. Ancien conseiller municipal délégué en charge de la politique d’aménagement, d’entretien et de fleurissement des espaces verts et de la gestion des nouveaux Jardins Familiaux, a siégé aux commissions sport et environnement - urbanisme. Actuellement, conseiller municipal, membre de la commission des sports.
Vice-président d’un club sportif professionnel, administrateur d’instances sportives départementales et régionales. Dirigeant associatif depuis 20 ans. Membre de jury et correcteur des concours de la fonction publique territoriale, chargé d’enseignement à l’Université Paris-Est Créteil.


« Depuis de nombreux mois, Patrick Farcy a mené une profonde démarche d’écoute des habitants et de co-construction d’un programme ambitieux orienté vers l’intérêt général. Il souhaite mener une politique efficace tournée vers les besoins du milieu associatif et la pratique physique et sportive pour toutes les générations. Pour ces raisons, je lui apporte mon soutien ».


Didier Fabre, marié, 3 enfants, Villecresnois depuis 35 ans. Responsable associatif.
Cadre responsable dans le tourisme associatif et les ressources humaines.

5 mandats municipaux, mandat de maire-adjoint aux Affaires Sociales, conseiller communautaire. Actuellement, conseiller municipal et administrateur au Centre Communal d’Action Sociale de Villecresnes.
Administrateur dirigeant au sein de grandes institutions franciliennes.
Fort engagement dans le milieu associatif et expérience dans la conduite de projets.



« Depuis 5 années et demie, nous avons déploré le manque de vision de l’équipe municipale ainsi qu’une absence de considération de leur part envers les Villecresnois.
Notre ville attend une véritable politique de la famille, une conduite de l'action municipale plus humaine et plus fraternelle.

Désormais l’enjeu est de rassembler toutes les énergies, au-delà des clivages partisans. Nous devons relever les défis de la protection de l’environnement, de la sécurité, de la santé et de la solidarité, ils figurent parmi les priorités de Patrick Farcy qui bénéficie de mon total soutien ».




mardi 12 novembre 2019

Naissance de la liste "Agissons Ensemble Pour Villecresnes"

Site Internet Agissons Ensemble Pour Villecresnes

« Villecresnes Avenir » est une association dont la raison d’être est de permettre l’exercice d’une véritable démocratie locale par :

- L’expression libre, la réflexion et le débat.
- L’attention vigilante à la politique municipale menée.
- L’analyse critique des décisions votées aux conseils municipaux.
- L’information honnête diffusée le plus largement possible vers les Villecresnois.

Ses six élus constituent l’opposition du conseil municipal. Son objectif prioritaire est de travailler pour la défense des intérêts des Villecresnois sur tous les sujets.

Malgré la tentative illégale de suppression par le Maire des tribunes dans le Villecresnes Mag’, elle poursuivra jusqu’aux élections municipales son devoir d’information sur son blog, sa page Facebook et les documents distribués. 

« Agissons Ensemble pour Villecresnes » C’est le nom de la liste électorale, conduite par Patrick Farcy, qui se présente aux suffrages des Villecresnois en mars 2020.

Elle propose une alternative réfléchie et crédible à la politique du maire actuel et porte le projet d’un véritable changement dans la gestion de notre ville.

La Liste s’honore d’avoir reçu le soutien actif des élus de l’opposition et de bénéficier de celui de l’ensemble des habitants membres de l’association Villecresnes Avenir. Ensemble, un renouveau politique et démocratique pour la ville devient possible.

Agissons Ensemble pour Villecresnes rassemble des Villecresnoises et des Villecresnois qui s’impliquent dans la vie locale et souhaitent avant tout faire vivre une vision de la vie municipale différente de celle menée par le maire actuel.
Leur ambition première est à la fois de faciliter la vie quotidienne des Villecresnoises et Villecresnois et de promouvoir les intérêts de la ville dans son environnement territorial.

 Agissons Ensemble pour Villecresnes inaugure aujourd’hui son blog et sa page Facebook. Vous pourrez ainsi mieux connaitre les femmes et les hommes qui constituent son équipe.

Agissons Ensemble pour Villecresnes communiquera également avec vous sur l’actualité de notre ville, sur les décisions majeures qui l’impactent, et sur son programme électoral.

Enfin, le nouveau site internet Agissons Ensemble Pour Villecresnes, également créé aujourd’hui, vous donne un accès direct à toutes les informations, grâce à son contenu thématique qui s’enrichira au fil du temps et aux liens qui donnent accès aux Blog, page Facebook et Chaine YouTube
« agissons Ensemble pour Villecresnes », et Blog et page Facebook de « Villecresnes Avenir ».

Afin de vous simplifier la consultation, nous vous conseillons de mettre en mémoire dans vos marque-pages favoris l’adresse du site :

Vous pourrez, de ce site, naviguer sur l’ensemble des liens cités sans aucune difficulté et interagir directement avec toute l’équipe. Nous vous attendons, vous êtes bienvenus !

Agissons ensemble pour notre futur à Villecresnes !

lundi 4 novembre 2019

Après le Parisien, c'est 94 Citoyens qui pointe du doigt la dimension démocratique du maire de Villecresnes.



Guerre de tribunes à Villecresnes

Dans la série des guerres de tribune, c’est à Villecresnes que le dernier épisode s’est joué. Le maire LR, Gérard Guille, a, comme dans un certain nombre de communes, décidé de suspendre les tribunes d’expression des groupes politiques du Conseil municipal jusqu'aux élections de mars 2020, à partir de l’édition de septembre du magazine municipal, ceci afin de respecter « le débat démocratique » et la « neutralité du magazine ». Dans le numéro de septembre-octobre, les deux tribunes, celles de majorité et celle de l’opposition ont donc été supprimées.




Le maire a en revanche conservé son éditorial avec sa photo au début du magazine, au grand dam de l’opposition. « Pourtant, il dispose déjà des 20 autres pages du Villecresnes mag’ totalement dédiées à sa promotion », attaque le groupe d’opposition, Villecresnes Avenir, qui réplique par lettre recommandée, rappelant que les articles L.52-1 du Code Électoral et L.2121-27-1 du Code Général des Collectivités Territoriales obligent le maire, sans aucune restriction durant le temps de la mandature, à laisser l’opposition s’exprimer dans les publications municipales, menaçant d’un recours en justice.
Message reçu cinq sur cinq par le service juridique de la ville. Dans le numéro de novembre, l’éditorial du maire est toujours bien présent au début du magazine, mais la tribune de l’opposition a aussi retrouvé sa place à la fin, en-dessous d’un blanc laissé par celle de la majorité municipale. A la suite du message annonçant la suppression des tribunes, le maire indique cette fois avoir laissé « le choix à l’opposition de se conformer ou non à ce même choix démocratique ».

« Pour masquer cette reculade, le maire insinue que la volonté par l’opposition d’utiliser son droit à la libre expression dans le bulletin municipal serait contraire à la démocratie », réagit l’opposition qui estime que dans cette affaire, le mot « démocratie » a été quelque peu « inapproprié. 

lundi 28 octobre 2019

Bien pris qui croyait prendre.

Dans le Villecresnes mag' de septembre/octobre 2019, le maire prend la décision de suspendre les tribunes de l’opposition et de la majorité municipale, en brandissant l’argument qu’il s’agirait de sa part du « respect démocratique entre tous les candidats ».

1. Dans une mairie normalement gérée, le maire peut s’entendre avec l’opposition pour que les tribunes soient suspendues durant les six mois précédant le scrutin municipal. Dans ce cas, il doit s’astreindre à retirer son éditorial afin de respecter l’égalité entre les candidats (décision du Conseil d’Etat du 30 octobre 1996). Or Gérard Guille suspend les tribunes autoritairement mais fait paraître son éditorial, en pensant que les Villecresnois n’y verraient que du feu ! Pourtant, il dispose déjà des 20 autres pages du Villecresnes mag’ totalement dédiées à sa promotion,

2. Le 7 octobre 2019, par une Lettre Recommandée A.R. adressée au maire de Villecresnes, les élus du Groupe Villecresnes Avenir interpellent le maire. Ils lui font observer que les trois lois citées ont peu de rapport avec la décision prise, et qu’il omet les articles majeurs L.52-1 du Code Électoral et L.2121-27-1 du Code Général des Collectivités Territoriales qui tous deux obligent le maire, sans aucune restriction durant le temps de la mandature, à laisser l’opposition s’exprimer dans les publications municipales. Les élus l'informent que sans une réponse claire et rapide, ils saisiront une nouvelle fois le Tribunal Administratif par la procédure d’urgence du Référé-Liberté,

3. Le maire transmet ce courrier à son conseil juridique. Au vu de la réponse de ce dernier, il est obligé d’obtempérer à l’injonction de Villecresnes Avenir et doit ré-autoriser la publication de l’opposition,

4. Pour masquer cette reculade, le maire insinue que la volonté par l’opposition d’utiliser son droit à la libre expression dans le bulletin municipal serait contraire à la démocratie.
Dans tous les cas, l’usage du mot ‘démocratie’ était le moins approprié car il s’agit bien, de la part du maire, d’une manœuvre anti-démocratique pour abuser les Villecresnoises et les Villecresnois.

vendredi 18 octobre 2019

L’horizon politique s’éclaircit à Villecresnes


Avec la candidature officielle de Patrick Farcy aux prochaines élections municipales des 15 et 22 mars 2020, distribuée dans chaque boîte aux lettres, la situation politique à Villecresnes est désormais plus claire. 

Des Villecresnois ont décidé de prendre leur destin en main. Dans un esprit de respect républicain, Patrick Farcy a lui-même annoncé dans un entretien sa candidature à Gérard Guille.

Il appartient maintenant à Gérard Guille, ou à ses actuels colistiers, d’avoir la franchise d’avertir eux aussi les Villecresnois de leurs intentions. 

Habitant Villecresnes depuis 28 ans, Patrick Farcy en connaît parfaitement les réalités profondes. Avec lui, c’est une nouvelle force locale qui s’organise pour répondre aux multiples demandes et besoins des habitants. Il est à souhaiter que s’organise le plus large rassemblement possible autour de sa candidature.



Cliquer ici pour ouvrir la lettre de candidature de Patrick Farcy 

lundi 7 octobre 2019

La parole des élus: Occupation illicite du domaine public

Un propriétaire Villecresnois s'est accaparé et a clôturé un terrain appartenant au domaine public.
Les voisins en ont informé le maire en lui demandant une intervention. 

Leur courrier est resté sans réponse, ils nous ont donc saisis afin de porter publiquement l'affaire au conseil municipal du 8 juillet 2019.

Au sujet des non-réponses du maire  aux sollicitations des Villecresnois, nous vous invitons à regarder l'extrait vidéo joint jusqu'au bout afin d'entendre notre réponse.

Dans cette affaire, il est étonnant que le maire ait fait une offre d'achat à ce propriétaire sans consulter les autres riverains. De plus, ce terrain appartenant à la mairie constitue une sortie alternative du centre de loisir exploitable dans l'avenir et se priver de cette option est dommageable.

Le propriétaire indélicat à refusé l'offre de la mairie ce qui nous permet de conserver cette parcelle.

Le maire s'est engagé à demander l'enlèvement de cette clôture et la restitution du terrain sous 3 mois. 

3 mois plus tard, la clôture est toujours là et nous allons devoir relancer le maire sur ce sujet.



Pourquoi est-il si difficile de faire respecter la loi à Villecresnes?

dimanche 29 septembre 2019

La parole des élus. Construction sur une zone paysagère réservée.

Revenons au conseil municipal de juillet pour ce court extrait qui illustre le non respect des espaces réservés pourtant essentiels à notre cadre de vie .
La construction du lotissement rue Cavaillès a été accordée en violation du PLU (Plan Local d'Urbanisme). En effet une partie de cette zone est classée en zone paysagère réservée.


Les élus de Villecresnes Avenir ont voté contre cette délibération pour ce non respect du PLU.

vendredi 27 septembre 2019

La Fête de la forêt à Villecresnes

Le dimanche 22 septembre, s'est tenue la fête de la forêt, allée du Château à Villecresnes.

Le département du Val de Marne vous proposait une découverte de la faune et de la flore de l'Arc Boisée à travers des ballades en forêt en compagnie de forestiers et de naturalistes.


L’Arc boisé est un massif forestier d’environ 3000 hectares situé sur trois départements : le Val-de-Marne, la Seine-et-Marne et l’Essonne. Cet espace naturel offre de nombreux atouts qu’il convient de préserver.


L'orchestre DoubleVédé quintet vous invitait à  une déambulation rose autour des espaces de découverte de la forêt et de sa biodiversité.


Peu de monde, pour cette fête, à cause d'un agenda municipal trop chargé ce dimanche, avec les rencontres artistiques et d'une météo capricieuse.


N'en doutons pas, cette fête trouvera son public dans les années à venir.





mercredi 25 septembre 2019

Soirée théâtrale en faveur d'Espoir Autisme

La Rue et les élèves de son l'école de théâtre vous proposent ce vendredi 27 septembre à 20 h une soirée exceptionnelle,


au profit de l'association ESPOIR AUTISME 94.

Venez nombreux soutenir cette association qui scolarise des enfants autistes afin de les accompagner avec l'encadrement nécessaire jusqu'à l'age adulte.


A noter, la subvention 2019 du C.C.A.S. de Villecresnes (Centre Communal d'Action Sociale) en faveur d'Espoir Autisme 94 n'est toujours pas versée, celle-ci est toujours bloquée par la municipalité.

mardi 24 septembre 2019

Les rencontres artistiques

Les rencontres artistiques de Villecresnes ont remporté un vif succès cette année avec plus de 1000 visiteurs.

C'est au total, plus de 70 d'artistes, utilisant diverses techniques dans le monde de la peinture, de la photographie et de la sculpture qui ont exposé leurs œuvres pendant 2 jours.

Premier prix: Sculpture Raku de sumotori
Un concours sur le thème de la différence y était organisé, les enfants des classes maternelles et élémentaires ont pu laisser libre cours à leur créativité. Les artistes ont également concouru en rivalisant de talent.

Des ateliers découvertes apportaient une vraie dynamique, ils constituaient des lieux d'échanges entre les artistes et les visiteurs et permettaient de discuter technique et création artistique. Merci aux bénévoles des ateliers du Réveillon.

Premier prix des rencontres catégorie peinture









Bravo à l'association ACSFV et à tous les bénévoles qui se sont dépassés pour transformer ce rendez-vous en vraie fête.


Depuis 2008, ces rencontres constituent un rendez-vous incontournable.

Rendez vous l'année prochaine sur le thème "Espace intérieur"


Un événement majeur à compléter par la renaissance du salon d'automne (Art, artisanat et gastronomie) abandonné par l'équipe municipale actuelle. L'objectif est de redonner à Villecresnes la place qui lui revient dans le rayonnement culturel du territoire. 

mercredi 18 septembre 2019

Opération Portes Ouvertes à la caserne des pompiers de Villecresnes


Il y avait foule, ce samedi 14 septembre à la caserne des pompiers de Villecresnes. L'opération portes ouvertes a été un véritable succès.
Les visiteurs ont pu s’y exercer au maniement de la lance à incendie et éprouver les sensations fortes de la grande échelle. Les plus sportifs se sont mesurés au redoutable exercice de la planche.

Ce fut l’occasion pour Patrick Farcy de rencontrer le Chef de Centre de la 23 ème compagnie afin de recueillir auprès de lui les souhaits de son équipe.

La réouverture du traditionnel bal du 14 juillet, supprimé depuis plusieurs années par la municipalité, constitue l'attendu prioritaire des sapeurs- pompiers


En conclusion, les 2 hommes ont convenu de tisser des liens plus étroits entre la future municipalité et la caserne pour une plus forte intégration des sapeurs-pompiers dans la vie locale.

lundi 16 septembre 2019

Soirée énigme, enquêtes et jeux policiers

Ce samedi 14 septembre, s'est déroulée à la Ludothèque une soirée intéressante dont le thème était : les enquêtes, énigmes et jeux policiers.

Patrick Farcy a tenu à y saluer le professionnalisme des animateurs et à préciser l'importance qu'il accorde à ces lieux de convivialité, étant lui même un passionné de jeux de société.
Quelques joueurs étaient présents dès l'ouverture

La Ludothèque de Villecresnes propose une gamme étendue de jeux. C'est l'endroit idéal pour jouer en famille avec le soutien de spécialistes. C'est aussi un lieu de convivialité ou l'on peut échanger sur l'univers du jeu.


Patrick Farcy et son équipe sont unanimes à considérer qu'un soutien accru doit être accordé à ces lieux magiques qui permettent des échanges enrichissants autour des passions de chacun.

lundi 9 septembre 2019

Le vide grenier de Villecresnes


Le traditionnel et sympathique vide-grenier s'est tenu ce dimanche 8 septembre dans les rues de Villecresnes.
La fréquentation confirme l’intérêt des Villecresnois pour ce type de manifestation.

A la rencontre des associations



Samedi 7 septembre a été pour Patrick Farcy l’occasion de consacrer la journée à la rencontre des associations au gymnase Pironi.
Cet événement a permis une écoute attentive des participantes et participants afin d’envisager l’avenir. Les échanges ont permis de rassembler les éléments permettant d’apporter demain les réponses nécessaires au bon fonctionnement des activités associatives.


Patrick Farcy qui accorde une attention particulière à celles et ceux qui s’investissent au côté des jeunes, des séniors et des personnes handicapées, remercie chaleureusement l’engagement des bénévoles dans la vie locale,  

dimanche 8 septembre 2019

La parole des élus. Suppression d'aide à domicile. Une réponse du Maire pour le moins étonnante.

Une vidéo qui précise notre position sur la suppression des aides à domicile et demande au maire de surseoir à cette décision.

La réponse de G. Guille est sidérante, Le maire justifie la suppression du service d’aide à domicile comme une amélioration du service rendu. Les aidants et les personnes fragiles apprécieront. Ecoutez bien la réponse du maire, elle est très instructive et illustre bien la politique menée actuellement à Villecresnes.


mercredi 4 septembre 2019

La parole des élus: Conseil Municipal de juillet. Suppression des aides à domicile décidée par un conseil invalidé par le tribunal


Cette vidéo illustre le non-respect des décisions de justice

Le maire convoque un conseil d’administration du CCAS qu’il sait invalidé par le tribunal administratif de Melun afin de décider de la suppression des aides à domicile. 

En Conseil Municipal, il maintient cette décision jouant la montre et le fait accompli. Mais le maire n’est-il pas le premier magistrat de la commune ?

A noter : l’association Villecresnes Avenir s’abstient habituellement sur les créations de poste et mouvement de personnel. Cette fois-ci, elle a voté contre, ne pouvant identifier les personnes possiblement concernées, et provenant pour partie du service d’aide à domicile dans la mesure ou la décision a été prise par une instance invalidée. Nous ne nous opposons pas à la création des postes proposées que nous considérons comme nécessaire.


La parole des élus: Au cœur du Conseil Municipal de juillet, hémorragie à la mairie

Cette vidéo pointe du doigt les départs massifs du personnel et des cadres de la mairie.
C’est un tiers du personnel qui est parti de la mairie en 5 ans. La traduction d’un profond malaise.


La parole des élus: En direct du Conseil Municipal de juillet. Un survol des dossier qui nous pénalise.


La première vidéo est une illustration de l’analyse très superficielle des dossiers

Dans cette vidéo, la Sté de HLM réaménage son emprunt et le prolonge de 10 ans. Elle demande une garantie en cas de non-paiement à la commune. Cette garantie est acceptée sans contrepartie par Messieurs Fossoyeux et Guille. Nous vous laissons découvrir en image l’échange avec Pierre Lentier de Villecresnes Avenir.


lundi 8 juillet 2019

Villecresnes Avenir propose des classes modulaires pour les prochaines rentrées.


En cette période de départ en vacances, Villecresnes Avenir prépare la rentrée. 

Nous considérons qu’il est indispensable de créer de nouvelles classes maternelles et élémentaires tout en regrettant la démolition de l’école d’Attilly. 

Le besoin en classes variera fortement dans le temps. La forte croissance de population composée en majorité de jeunes couples nécessite un nombre de classes plus important à court terme. Nous envisageons, plutôt qu’une structure figée et coûteuse, un ensemble modulable permettant de s’adapter aux besoins. Dans cet esprit, une structure modulaire présente le grand avantage de pouvoir s’adapter à la demande plus rapidement et à moindre coût. 

Il est évident que ce système doit être éco-responsable et répondre aux nouvelles normes énergétiques pour le confort de nos enfants et afin de faire face à l’urgence climatique. Les coûts d’investissement et de fonctionnement seront ainsi optimisés.

Souhaitons que le maire et l’ensemble du conseil municipal nous entendent et se rangent à cette idée. L’investissement serait inférieur aux 7 millions d’euros annoncés en conseil municipal lors de l’échange sur le budget prévisionnel, somme incompatible avec le niveau d’endettement actuel de notre commune.

mardi 2 juillet 2019

Est-il encore possible de bien vieillir à Villecresnes ?


« Considérant que le service d’aide à domicile ne répond plus aux besoins des personnes »

C’est en ces termes que le maire, Gérard Guille,  a justifié la fermeture du service d’aide à domicile. 
Non, ce n’est pas une mauvaise farce mais la bien triste réalité à laquelle nos aînés doivent faire face au pire moment de l’année en ce début des vacances d’été.

 La fermeture du service est effective depuis le 1er juillet 2019, après une cessation brutale et sans préavis de la presque totalité des interventions en juin.

« Considérant que les bénéficiaires du service ont été informés de l’arrêt de l'activité du service et que ceux qui l’ont souhaité ont été accompagnés pour trouver un autre prestataire… » 

Dans les faits, rien ne devait filtrer de la décision prise. Les intéressés ont été Informés au dernier moment et pour beaucoup, après un mois de mai sans prestation, générant une inquiétude bien compréhensible et un accompagnement qui se résume à la communication d’une liste téléphonique de prestataires.

« Considérant que quel que soit le service intervenant, les caisses de retraite et le département ont mis en place des aides financières… »

C’est pour beaucoup une augmentation importante de leur contribution personnelle. 
Pourquoi fermer un service qui donne satisfaction aux bénéficiaires ? Imprévision et gestion comptable sont les éléments qui guident ce maire.
Nous dénonçons fermement cette politique de l’exclusion. 

Bien vivre à Villecresnes ? Nos séniors, à qui il est reproché de vieillir, en font l’amère expérience.


samedi 29 juin 2019

Donnez votre opinion à propos de la maison qui soigne

Villecresnes Avenir a décidé de vous proposer de vous exprimer sur un sujet d’actualité en répondant à des mini sondages afin de faire connaitre votre avis et les raisons profondes qui le sous-tendent.

Le 3ème sondage concerne le désert médical à Villecresnes :

Nous sommes face à un désert médical: La situation actuelle était prévisible. Les premiers départs en retraite de nos médecins datent de 2016. Des actions auraient pu, auraient dû être engagées.

Le maire décide de dépenser 150.000 € dans la transformation d’un local en cabinet médical. Cette dépense ne garantit pas l’installation de nouveaux généralistes.

Nous proposons le versement d’une aide à l’installation pour les médecins qui souhaiteraient exercer dans notre ville. L’argent public ne serait ainsi engagé que si un nouveau praticien s’installe. En revanche, nous ne constatons pas de pénurie de locaux d’accueil.

Nous pensons également que la commune devrait faciliter les consultations éloignées des personnes fragiles en leur proposant une solution pour leurs déplacements médicaux dans d’autres communes.

A moyen terme, nous devrions engager une réflexion avec les autres communes du Plateau Briard et les partenaires nationaux sur la construction d'une maison médicale constituée d'une véritable équipe pluridisciplinaire et avec des horaires élargis.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Vous pouvez répondre en ligne en cliquant sur l'image ci-dessous :

mercredi 26 juin 2019

Les Villecresnois ont la parole N°2

Le questionnaire sur le stockage en centre ville


Nous avons effectué un sondage en diffusant un questionnaire en mars 2019 en distribution physique et en ligne sur notre blog et Facebook. Nous avons reçu 131 réponses.

Celui-ci comportait une série d’affirmation. Il fallait se positionner par rapport à ces assertions.

Les affirmations proposées :


  • Cette décision va aggraver les nuisances dans la vile
  • L’équipe G. Guille gère bien la circulation dans notre ville
  • Ce terrain devrait accueillir des entreprises créatrices d’emplois
  • L’équipe G. Guille gère bien le développement économique à Villecresnes

En fin de questionnaire nous demandions de se prononcer pour ou contre la vente du terrain pour faire du stockage en centre ville.L’interviewé pouvait nous laisser un commentaire. Ils sont listés dans leur totalité à la fin du document.



Les réponses:





118 des 131 votes, soit 90,7%, sont contre le projet.L’aggravation des nuisances motive le plus le vote négatif avec 75% d’opinions très négatives et 90% des avis globalement ou tout à fait négatifs.81% des votants sanctionnent la gestion de la circulation par l’équipe municipale actuelle.Le développement économique et la création d’emploi mobilisent dans une moindre mesure.
C’est l’aggravation des nuisances avec une croissance de la circulation des poids lourds (estimation de 1000 camions supplémentaires par an) qui justifie votre avis.


Les commentaires :

jeudi 20 juin 2019

Une nouvelle école.


Nous vous livrons en première partie de la vidéo les informations concernant la rentrée 2019. La seconde partie se concentre sur les non-réponses du maire visiblement embarrassé par les questions.


Vous y croyez, vous au nouveau groupe scolaire dès la rentrée 2020 ? Nous ne disposons ni du terrain, ni du financement qui, à ce jour, n’est pas inscrit au budget.

Constatons ensemble que la rentrée scolaire 2020 se situe bien après les élections municipales de mars 2020. Les promesses électorales n’engagent que ceux qui les reçoivent.


mardi 18 juin 2019

Bien vivre sans médecin, le désert médical.

Nous prenons acte du projet municipal, la situation est assez préoccupante pour actionner tous les leviers possibles. Nous nous permettons de livrer quelques réflexions :

- Les médecins actuels ont décliné l’offre de la mairie. Est-ce étonnant ? ils ont déjà leur immeuble et leur patientèle, pourquoi déménageraient-ils ?  Pourquoi n’y a-t-il pas eu concertation avec les professionnelles de la santé exerçant à Villecresnes ?

- La situation a commencé à se dégrader fin 2016 avec départ du docteur Gaigneux et a empiré avec l’arrivée de nouveaux habitants sur la commune. Depuis nous sommes toujours dans la recherche d’une solution, alors que la situation actuelle était prévisible dès 2015. Pourquoi avoir tant attendu ? Comment explique-t-on ce défaut d’anticipation ?

- Nous allons investir 150 000€ dans l’aménagement d’un bâtiment vide appartenant à la mairie. Ces locaux correspondent-ils aux attentes des professions médicales ? Ne prenons-nous pas le risque d’aménager en pure perte des locaux ne permettant que la création de 4 espaces de consultation sur 2 niveaux ? Ne serait-il pas raisonnable de trouver les médecins avant d’engager les travaux ?

- Nos séniors, qui ont perdu leurs médecins traitants, sont contraints de consulter loin de leur domicile. Quelles sont les mesures prises par la mairie afin de leur faciliter le transport ?

samedi 15 juin 2019

Immeuble COGEDIM, l'Arlésienne.

Pour donner suite à vos très nombreuses demandes d’informations, les élus de Villecresnes Avenir ont posé la question et nous vous livrons la réponse en image.

La construction prévue initialement de février 2019 à septembre 2020 est décalée dans le temps de 6 mois, le temps nécessaire à sa construction est également revu à la hausse de 6 mois. Cela donne une livraison en septembre 2021 soit avec une année de retard.

A qui la faute ? A la DRAC et au préfet comme le prétend Gérard Guille ? A l’imprévision de l’équipe municipale ? A des difficultés d’une autre nature ?  Nous connaissions dès le départ les délais des différents intervenants, ceci n’est pas chose nouvelle !!