lundi 7 octobre 2019

La parole des élus: Occupation illicite du domaine public

Un propriétaire Villecresnois s'est accaparé et a clôturé un terrain appartenant au domaine public.
Les voisins en ont informé le maire en lui demandant une intervention. 

Leur courrier est resté sans réponse, ils nous ont donc saisis afin de porter publiquement l'affaire au conseil municipal du 8 juillet 2019.

Au sujet des non-réponses du maire  aux sollicitations des Villecresnois, nous vous invitons à regarder l'extrait vidéo joint jusqu'au bout afin d'entendre notre réponse.

Dans cette affaire, il est étonnant que le maire ait fait une offre d'achat à ce propriétaire sans consulter les autres riverains. De plus, ce terrain appartenant à la mairie constitue une sortie alternative du centre de loisir exploitable dans l'avenir et se priver de cette option est dommageable.

Le propriétaire indélicat à refusé l'offre de la mairie ce qui nous permet de conserver cette parcelle.

Le maire s'est engagé à demander l'enlèvement de cette clôture et la restitution du terrain sous 3 mois. 

3 mois plus tard, la clôture est toujours là et nous allons devoir relancer le maire sur ce sujet.



Pourquoi est-il si difficile de faire respecter la loi à Villecresnes?

2 commentaires:

  1. Vous vous acharné sur quelques qui ne vous regarde absolument pas, de quoi vous mêlez vous !
    Vous ne savez rien...
    C est sur il aurait mieux value qu'il y ai des caravanes sur le terrain...

    RépondreSupprimer
  2. Ce terrain appartient à la ville. Il est donc normal que les propriétaires (les villecresnois qui sont représentés par les élus) s'intéressent de ce qui se passe sur leur bien.
    Cela aurait pu être un autre moyen d'accéder au centre de loisirs. Cela peut être d'autres choses voire même un peu d'espace vert. C'est à réfléchir.
    Pourquoi imaginez vous des caravanes sur un si petit emplacement ?
    Maintenant, on a posé la question au maire. Il aurait pu répondre autre chose s'il y a des éléments pour précis à savoir sur ce terrain.

    RépondreSupprimer