lundi 1 octobre 2018

Révélations sur le comportement indigne de certains élus



A la veille d’une réunion du conseil municipal dont l’ordre du jour comporte la nomination de nouveaux adjoints au maire, Madame Isabelle LAFON, ancienne adjointe au maire, a fait parvenir aux élus de notre groupe une copie de la lettre qu’elle a adressée au Procureur de la République.


Les faits révélés dans ce document mettent en évidence trois manquements graves au respect de la loi et à l'éthique comportementale auxquels doit se soumettre tout élu de la République :
  • Le non-respect d'une décision de justice la concernant, de la part de Madame CASIER
  • La complicité de Monsieur VILLA, adjoint en charge de la sécurité, officier de police judiciaire, qui a couvert ce fait délictueux et fait pression sur la police municipale
  • La décision du maire, qui connaissant l'ensemble de l'affaire depuis plusieurs mois, décide néanmoins de proposer d'élire Madame CASIER adjointe au maire et de lui conférer ainsi le statut d'officier de police judiciaire.
Compte tenu de la gravité de ces faits les élus de Villecresnes Avenir ont demandé au maire de surseoir à l’élection de Madame CASIER et de tirer toutes les conséquences du comportement de Monsieur VILLA.

Les élus de Villecresnes Avenir saluent les valeurs, l’esprit républicain et le courage personnel démontrés par Madame Isabelle LAFON dans cette affaire qui n’honore pas ceux qui ont choisi la voie de l’abus d’influence.

Les vidéos du conseil seront mises en ligne aussitôt que possible.