Affichage des articles dont le libellé est Animation de la ville. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Animation de la ville. Afficher tous les articles

lundi 12 novembre 2018

Le Bois d’Auteuil nouveau est arrivé.

Une délégation du quartier du Bois d’Auteuil a été reçue par le Maire et son équipe afin d’échanger sur les attentes légitimes des habitants de ce nouveau quartier.

A cette occasion, leurs représentants ont présenté un document de 40 pages, proposant des solutions d’aménagement peu coûteuses et pleines de bon sens.
Cette délégation était composée en grande partie des membres du collectif du Bois d’Auteuil. La démarche de ce groupe est exemplaire et constitue un vrai exercice de démocratie locale démontrant le dynamisme et l’esprit de responsabilité de ces nouveaux Villecresnois :
Les habitants du nouveau quartier ont su faire taire leur intérêt particulier et s’entendre sur des attentes communes,
Ils se sont organisés afin de constituer un collectif citoyen, définir leurs moyens d’échanges et de partage, grâce aux réseaux sociaux.


Citons parmi leurs initiatives, la création de moments festifs, comme la fête des voisins en juillet. Les habitants se sont rassemblés en apportant chacun une part du repas partagé. Tous les Villecresnois étaient conviés via la page Facebook. Ceux qui se sont déplacés ont pu apprécier les échanges et les solidarités naissantes. Ce fut l’occasion pour beaucoup de mettre des visages sur des noms.

Plus récemment, c’est Halloween qui a tenu tout le monde en haleine. Les parents et les enfants ont plongé dans la frénésie des déguisements d’horreur, chacun rivalisant d’imagination pour être le plus effrayant.

Cette soirée fût une réussite et c’est une avalanche de bonbons qui attendait les enfants. Il faut saluer les adultes qui ont tous joué le jeu en préparant leur accueil. Pour la plus grande joie des enfants de nombreuses portes ne sont pas restées closes.

Nous vous invitons à consulter la page Facebook du quartier (cliquer sur ce lien) ou mieux, vous rendre au Bois d’Auteuil, afin de découvrir ce nouveau quartier plein de vitalité et de joie de vivre. Vous pourrez ainsi vous faire votre propre opinion.

A travers cet article, nous voulons saluer l’esprit d’ouverture de ces habitants qui souhaitent avant tout être des Villecresnois à part entière et participer à la vie et au développement harmonieux de notre commune.

Depuis près d’un siècle, chaque nouvel arrivant à Villecresnes a pu apprécier, son cadre de vie, son patrimoine, sa douceur de vivre. Il nous revient à tous d’entretenir ces atouts afin qu’ils puissent perdurer pour de nombreuses générations.

Il reste maintenant aux 29 élus du Conseil Municipal à œuvrer pour que ce travail collectif donne naissance aux réalisations concrètes qu’il mérite !


lundi 16 octobre 2017

Bien dormir à Villecresnes !


Nous sommes allés, comme beaucoup, visiter le Salon des Métiers d’Art qui se tenait à Marolles les 7 et 8 octobre. Nous tenons avant tout à féliciter ses organisateurs pour la qualité de leur travail.
Au fil de nos échanges nous avons appris que cette manifestation se tiendrait désormais chaque année à Marolles alors que traditionnellement elle tournait dans les villes du Plateau Briard.
Cette décision est à nos yeux une profonde erreur car le changement de lieu et d’équipe organisatrice permettait de renouveler le public, les artisans et les produits présentés. C’est ce changement qui assurait le développement de la notoriété et de la fréquentation de ce salon.
Cette décision met également en lumière le vide abyssal d'actions menées par les élus de Villecresnes en termes d’animation de la ville.
- Annulation du salon Arts, Artisanat, et gastronomie
- Renoncement au Salon des Métiers d’Art
- Suppression de la fête de Villecresnes
- Abandon de l’organisation du vide-greniers
- Manifestations culturelles (hors les partenariats externes) réduites à la portion congrue.
- Un marche qui dépérit.
Ces choix sont incohérents avec le développement de la population et nos élus transforment Villecresnes à leur image : une ville dortoir.
Est-ce vraiment ce à quoi aspirent les Villecresnois, qu’ils soient anciens, nouveaux ou futurs ? Est-ce vraiment ce qu'attendent les acteurs économiques de notre cité ?