vendredi 8 mai 2015

Conseil municipal du 13 mai : revoilà le projet de l'ALLÉE ROYALE



Une réunion du conseil municipal se tiendra mercredi 13 mai à 20h30.

Parmi les points inscrits à l'ordre du jour, deux sont essentiels :

1er point : la suppression, dans la convention signée avec l'EPF, d'une disposition qui protégeait la ville d'un projet immobilier non souhaité.

Objectif : ressusciter le projet de l'Allée Royale

Ainsi, tout juste un an après son élection, et sans la moindre gêne, le maire, pourtant champion déclaré de l’anti-bétonnage, (voir sa pétition et son programme !) fait sauter la clause qui empêchait ses amis les propriétaires d’urbaniser le secteur. Belle récompense pour ceux qui habitent le secteur et qui ont voté pour lui ! 

Cliquer pour lire la délibération proposée

Cliquez pour agrandir l'image

2ème point : l'achat de terrains destinés à la future zone d’activités du Bois d’Auteuil, sur un périmètre réduit à la portion congrue, par celui qui, il n’y a pas si longtemps, réclamait pourtant plus de création d’emplois sur notre territoire. 

Par ailleurs à l'occasion de ce conseil, nous avons obtenu communication du document de programmation signé par le maire et les constructeurs du Bois d'Auteuil. Vous pourrez constater en cliquant sur les 2 photos ci-dessous, que la réalité est bien différente de ce que Monsieur le maire avait annoncé lors de la réunion du conseil municipal de septembre dernier, tant pour le nombre de logements sociaux, (117 au lieu de 100) que pour le total (374 au lieu de 347). Nous sommes pratiquement aux chiffres initiaux. Oubliée la pétition !!

Programmation annoncée
Programmation signée
Enfin voici les questions soumises au maire par les élus de Villecresnes Avenir pour cette réunion . Cliquer ici.





3 commentaires:

  1. Et alors !
    Il est bien normal qu'une fois au pouvoir on oublie totalement les promesses faites durant la campagne électorale car tout le monde sait bien que les promesses n'engagent que ceux qui ont eu la faiblesse d'y croire.
    C'est de bonne guerre et lorsqu'il s'agit de faire plaisir à des amis, quoi de plus naturel que de manger son chapeau et de faire un pied de nez à ses électeurs.
    Ces électeurs trompés jugeront du degré de fourberie de "leur maire" et de son niveau d'honnêteté vis-à-vis de ses engagements électoraux ( pardon, je voulais dire électoralistes).
    Villecresnes, la ville où il fait bon vivre quand on a le maire pour ami !
    En définitive, plutôt que de manger son chapeau, ne serait-il pas en train de se tirer une balle dans le pied ?

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Il se dit quand même que la nouvelle municipalité aurait renégocié le prix de vente des terrains du site du bois d'auteuil à un prix supérieur à l'initial.
    Si c'est avéré, ce n'est pas une mauvaise affaire pour les caisses de la commune et des contribuables.
    Disposez-vous d'éléments concrets sur ce point précis.
    Concernant le projet de l'allée Royale, quel est le projet immobilier derrière ? Les écoles sont-elles prévues ?
    Merci d'avance.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas le maire qui négocie le prix des terrains puisque ceux-ci sont la propriété de l'EPF. Le prix de “revente” est équivalent au prix d'achat plus les charges supportées par et organisme (gardiennage, démolition..). Donc rien à voir avec les caisses de la commune.
      Pour ce qui est de l'Allée Royale, nous ne connaissons pas de projet particulier. Pour le moment il s'agit de rendre possible l'urbanisation de ce secteur. Mais le prix souhaité par les propriétaires est 4 fois plus élevé que celui des terrains du Bois d'Auteuil. Nous vous laissons imaginer la densité nécessaire pour amortir un tel prix.

      Supprimer