samedi 28 juin 2014

La construction des 377 logements du Bois d'Auteuil est confirmée

Gérard GUILLE, vient de publier (et de distribuer) un communiqué intitulé “réduire les logements sociaux, promesse tenue”. Ce texte, qui dans sa forme, tient beaucoup de la fanfaronnade, comporte cependant quelques informations intéressantes, même si elles ne sont pas exprimées explicitement.
Première information
L'aménagement du Bois d'Auteuil aura bien lieu, avec le nombre de logements prévus initialement. Puisque 100 logements sociaux représentant 26,5% du total, c'est bien 377 logements qui seront construits. C’est arithmétique et c’est écrit. Qu'en penseront tous ceux qui ont signé la pétition organisée par Monsieur GUILLE pour s'opposer au projet. Rappelons-nous ce qu'il répétait pendant la campagne électorale, au-delà de son opposition aux logements sociaux :
  • NON au bétonnage,
  • NON à l'apport massif de population,
  • NON à l'accroissement des flux de circulation
Qu'en penseront également tous ceux qui ont cru sincèrement qu'en votant pour lui, ils mettraient fin au projet ? 
Deuxième information
Les 40 logements sociaux non réalisés au Bois d'Auteuil seront réalisés ailleurs dans Villecresnes. C'est une habitude de l'Etablissement Public Foncier d'Ile de France que d'exiger ce type de compensation avant d'accepter les aménagements réclamés par l'autorité locale. D'ailleurs Monsieur GUILLE le reconnait explicitement puisqu'il déclare : " Je suis tout à fait conscient des obligations inhérentes à la loi SRU sur le nombre de logements sociaux à créer. Je souhaite cependant les intégrer par petites unités dans le tissu urbain de Villecresnes afin de préserver la qualité de notre environnement”
Troisième information 
L'ensemble est quasiment bouclé. Seuls quelques détails restent à régler, mais qui ne changeront rien au projet du Bois d'Auteuil qui comportera 377 logements dont 100 sociaux. On en reparlera (peut-être) après les vacances. “Les négociations se poursuivent sur d’autres points du projet dans l’optique de l’améliorer, je vous tiendrai informé dès que j’aurai obtenu l’assurance de nouvelles avancées. Je m’y engage auprès de vous. Je vous souhaite à toutes et à tous de très bonnes vacances.”
Sur le fond nous nous réjouissons de la réalisation de ce projet que nous continuons à considérer majeur pour le développement et l'avenir de notre ville. Nous nous réjouissons également que, convaincue ou contrainte, la nouvelle équipe poursuive la construction de logements locatifs que tant de nos concitoyens attendent. Néanmoins, nous aurions aimé que le maire s'exprime sur le groupe scolaire, sur la zone d'activités, sur leséquipements sportifs, sur la route du développement durable, toutes choses que nous avions prévues et dont il ne dit rien. Mais là c'est autrement plus difficile, car en bradant la vente des terrains du Bois Prie Dieu, il aura du mal à financer ces besoins, sauf à augmenter les impôts.  
Au bout du compte la montagne accouche d'une souris et la construction des 377 logements du Bois d'Auteuil est confirmée. Seule différence : 40 logements sociaux transformés en accession au Bois d'Auteuil et reportés ailleurs dans Villecresnes. On peut même dire que pour Villecresnes au total ce seront 417 logements (377 au Bois d'Auteuil et 40 autres logements sociaux dans les quartiers).
BDA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire