dimanche 15 juin 2014

Tribune Juin 2014 - Premières alertes sérieuses

Le 27 mai lors du Conseil Municipal, l’opposition a posé trois questions.

L’une d'entre elles, intéressant de nombreux Villecresnois, interrogeait le Maire sur le calendrier des travaux de voirie prévus pour la rue du Dr Bertrand et l'avenue du Château. La réponse fut sèche : il répliqua que tous les investissements étaient revus, qu'aucun calendrier n'était établi et que sa majorité avait découvert avec stupéfaction un trou de 3,30 M€ dans le budget 2014.

La ficelle est énorme !

L'ancienne opposition avait bien été informée que le chèque couvrant la vente du terrain du Bois-Prie-Dieu pourrait ne pas être honoré a la date prévue. Ceci est du tout autant à un retard des ventes qu'a des exigences du nouveau Maire.

II est trop facile, alors que l'on ne maitrise pas encore les dossiers, de tout reporter sur les prédécesseurs.

Nous réagirons avec vigueur si une telle attitude irresponsable devait perdurer.

Le Maire Gérard Guille, qui intervient quasiment seul lors des Conseils, rejette déjà tout débat. II a une très haute idée de lui-même, considère qu'il peut gouverner seul depuis sa tour d'ivoire et qu'il n'a nul besoin d'écouter les avis extérieurs, encore moins ceux de l’opposition.

Une fois estompée l'euphorie des premiers jours de la mandature, espérons que les réalités l'amèneront progressivement a reconsidérer son attitude de premier magistrat de la ville, ce serait dans l'intérêt des villecresnois(es).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire