jeudi 5 mars 2015

Nouvelles du CCAS de Villecresnes – N°1

Le CCAS est un établissement public administratif communal ayant pour charge de développer des actions envers certaines populations exposées :
→ aides et accompagnement des personnes âgées,
→ aides aux personnes handicapées,
→ aides aux familles en difficulté,
→ lutte contre la pauvreté et l’exclusion.

Les aides CCAS de Villecresnes aux familles en difficulté sont en chute libre comme le manifeste le diagramme ci-joint, qui montre à l'opposé l'augmentation importante des familles demandant les aides.
Cliquer pour agrandir

1. - Le montant global annuel des aides fournies par le CCAS est passé de
16 282 € en 2013 à 4 747 € en 2014 soit une baisse de plus de 70 %
2. - En 2014, pour un montant budgété de 30 000€, c'est donc moins de 17 % qui ont été utilisés.
3. - Ainsi chaque habitant aura contribué en 2014 à la solidarité de proximité à hauteur de 32 centimes d'euro.
4. - Cette baisse d'activité se reflète dans la fréquence des réunions de la commission crée pour étudier les demandes : d'une réunion tous les 14 jours jusqu'en avril 2014, on est passé depuis la mise en place de la nouvelle équipe à une commission tous les 39 jours.
5. - Lors du débat d'orientation budgétaire le maire, président du CCAS, se limite à dire :  “Les demandes d'aide ont connu une certaine stagnation en 2014.” Ce qui est pour le moins un euphémisme.
Pendant cette même période 2014, le Secours catholique (Équipe locale de Plateau Briard, à Marolles) reçoit de plus en plus de familles de Villecresnes.
Les restos du cœur, avant même la fin de la saison hivernale, ont vu doubler le nombre de familles de Villecresnes inscrites cette année à leur association (62 familles contre 31 ; 125 personnes contre 63). Les critères de réponse aux demandes sont sensiblement identiques à ceux adoptés par le CCAS.
Aucun commentaire ne sera ajouté. Chacun jugera par lui-même de ces résultats.
Il est néanmoins légitime de poser la question : le CCAS assure-t-il encore ses missions auprès de ces familles ?
Le maire s'est engagé au cours du débat à laisser le même budget de 30 000 €.
Mais cette somme sera-t-elle utilisée ou bien les conditions d'utilisation de ce budget seront-elles les mêmes qu'en 2014 ? L'avenir le dira...

(Les aides du CCAS sont essentiellement destinées aux familles :
– vivant très en dessous du seuil de grande pauvreté et
– ayant des difficultés passagères de budget, suite à un imprévu (retard dans certaines prestations ou de salaires),
– ne pouvant faire face à des besoins vitaux (logement, nourriture, eau, énergie)

– et après épuisement des aides légales.)

1 commentaire:

  1. Le CCAS n'a t il pas été sollicite pour gérer une activité sortant de ses compétences, le maire expliquant que la chef de service avait un peu de temps libre !!!!!!! alors que...

    RépondreSupprimer