mercredi 9 juillet 2014

Monsieur GUILLE se prépare-t-il à augmenter massivement les impôts locaux ?

Impots-locaux-hausse-rennesMais à quoi joue donc le maire ?
Petit rappel de faits :
Le 16 juin 2012, le précèdent conseil municipal a autorisé le maire à signer une promesse de vente des terrains municipaux du Bois Prie Dieu au Groupe Saint-Germain, pour un prix de 3,3 millions d'€, (4 millions d'€ en intégrant la taxe d'aménagement et la PVR) en vue de la construction d'un ensemble de pavillons et de petits collectifs (R+1+combles) de 80 logements.
Le projet présenté par le promoteur en réunion publique le 22 janvier 2013, n'a fait l'objet d'aucune réclamation, son insertion dans l'environnement ayant plutôt été louée, et les permis de construire accordés n'ont fait l'objet d'aucun recours.
Comme il était dit clairement a l'époque, cette somme de 3,3 millions d'€, constituait un des éléments de financement du futur groupe scolaire du Bois d'Auteuil. (Voir photo ci-dessous)
Photo
Pourtant, dès son élection le maire actuel a demandé au promoteur de reconsidérer son projet et de supprimer les appartements, pour ne conserver que des pavillons, en offrant en contrepartie une réduction du prix de vente de près d'un million d'€.  
Par esprit dogmatique, il brade ainsi un élément du patrimoine communal du tiers de sa valeur, alors que dans le même temps il confirme la construction des nouvelles écoles
A quoi joue-t-il donc ? Où va-t-il trouver la recette manquante ?  Certains affirment qu'il prépare une hausse des impôts locaux pour le budget 2015. La somme à compenser représente environ 100 € par habitant, (1 million €/10000) c'est à dire 300 € par foyer imposable (1 million €/3300). Ce serait énorme.
Monsieur GUILLE accusait son prédécesseur de vouloir bétonner : Il va réaliser les programmes prévus
Monsieur GUILLE donnait des leçons sur la nécessaire création d'emplois pour accompagner le besoin en logements : il ne fait rien. Il n'en parle même pas.
Monsieur GUILLE prédisait que son prédécesseur serait conduit à augmenter les impôts : c'est lui qui va le faire
Monsieur GUILLE voulait diminuer certaines dépenses : elles augmentent.
En réalité, après plus de 3 mois d’exercice solitaire du pouvoir, Monsieur GUILLE donne le sentiment de patauger dans la mare de ses incohérences et de son incompétence. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire