lundi 28 mai 2018

Retour sur les réservations d'appartements du projet COGEDIM

Alertés par plusieurs habitants de notre ville, qui se sont présentés à la première heure du premier jour au bureau de vente pour se porter acquéreur d’un appartement avec attique et a qui il a été répondu : “Tout est déjà réservé”, nous avons, au cours de la réunion du conseil municipal du 2 mai,  interpellé le maire sur de possibles irrégularités dans système des pré-réservations. Voici la vidéo de cet échange :


Dans sa réponse, comme dans la lettre distribuée après cette réunion, le maire s'offusque de la question ouverte de l’opposition et rejette tout délit d’initié. Il s’appuie sur une réponse de la COGEDIM que l'on pourra lire dans son intégralité en cliquant ici.

Nous prenons acte de cette réponse mais qu'il nous soit permis néanmoins de faire quelques observations :
  1. Nous n'avons rien affirmé, mais simplement questionné les élus de la majorité pour qu'ils nous confirment que rien d'irrégulier ne s'était produit. Nous sommes totalement dans notre rôle.
  2. Un élu de Villecresnes Avenir, Monsieur Cullier de Labadie, a rencontré le maire à la mi-avril pour évoquer cette question et la réponse de ce dernier fut : “je vais interroger COGEDIM et je vous recontacterai”. Monsieur Guille n'a jamais donné suite. Nous avons publié notre lettre ouverte aux élus majoritaires le 27 avril, soit près de 2 semaines après avoir averti le maire oralement, et en absence de réponse de sa part.
  3. Notre question précise était “Pouvez-vous nous donner l’assurance qu’aucun élu ou proche d’élu de votre équipe n’a bénéficié d’un tel avantage ? Monsieur le maire a répondu pour les élus mais pas à propos des proches. (Famille, amis)
  4. Est-il possible que des réservations illicites aient eu lieu et qu'elles aient été annulées à la suite de notre action ? Nous ne le saurons jamais, mais dans l'absolu ce n'est pas impossible.
Seul le constat qui sera fait à la livraison des appartements permettra d'y voir clair


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire