dimanche 27 mai 2018

Avenir de l'école ESPOIR AUTISME (suite)

Dès le 3 mai, nous vous avons rendu compte de la décision du maire de laisser mourir l'école ESPOIR AUTISME, créée à Villecresnes en 2011. (Rappel historique : cliquer)

Voici un extrait vidéo du débat qui a eu lieu au cours de la réunion du conseil municipal qui s'est tenue le 2 mai.


Cet extrait permet de mesurer l'absence totale d'empathie du maire à l'égard des enfants autistes et de leurs familles. Il affecte une pseudo-rigueur de gestion alors qu'il lui était demandé de permettre à cette école de tenir jusqu'à la mise en oeuvre des solutions institutionnelles propres à garantir la pérennité de la structure. Certes, cela pouvait porter sur une voire deux années, mais la somme demandée 25000 €/an ne représente qu'une part infime d'un budget municipal de plus de 16 millions d'euros comportant par ailleurs beaucoup de dépenses discutables.

Au cours de cet extrait chacun pourra entendre que le maire envisage froidement la disparition de cette école, puisqu'il ose déclarer publiquement que comme le phénix, elle pourrait renaître de ses cendres. Puis il ira jusqu'à accuser notre représentant qui le place devant ses responsabilités de “vouloir faire pleurer dans les chaumières”.

Comment peut-on oser prononcer de telles expressions ? Comment peut-on être aussi froid, aussi insensible à ses responsabilités sociales ?

Si rien n'est fait dans les prochaines semaines, l'école fermera. Les responsables de l'association, appuyés par nos élus, ont repris l'attache du député Laurent Saint-Martin pour que la mise en place des solutions sur lesquelles il travaille puissent être accélérées.

En attendant il nous reste l'espoir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire