mardi 23 juin 2015

Dernier courrier au maire avant dépôt de plainte

Face à la mauvaise volonté évidente du maire, de répondre à mes demandes de communication  du rapport d'audit financier, je lui ai adressé aujourd'hui un nouveau courrier. C'est le dernier avant le dépôt d'une plainte devant le juge administratif. En voici la teneur :

Monsieur le maire,
Nous sommes le 23 juin.
Deux semaines se sont écoulées depuis que vous avez reçu l’avis officiel de la CADA, validant ma demande d’obtenir une copie de l’audit financier réalisé à l’été 2014, ainsi que mon dernier courriel.
Vous n’avez toujours pas daigné répondre, même par un simple accusé de réception.
Vous semblez ne tenir aucun compte des demandes qui vous sont adressées et des avis émis par des organismes officiels.
Par cette attitude, vous démontrez un déficit sérieux, tant en matière d’esprit républicain que de politesse. Un maire n’est pourtant pas au-dessus des règles de bonne éducation qui s’imposent à tout citoyen.
Ne rejetez pas la responsabilité de cet état de fait sur votre administration, car, pour avoir occupé les fonctions qui sont les vôtres aujourd’hui, je sais que son efficacité dépend directement des instructions que vous voulez bien lui donner.
Dans ces conditions, je tiens à vous informer, que, fort de l’avis très net émis en ma faveur par la CADA, j’introduirai un recours devant le juge administratif, si je n’ai pas reçu une copie de l’audit financier, d’ici au 30 juin.
J’espère que vous êtes conscient de ma détermination à ne pas reculer face à votre comportement.
Bien que je sache que vous ne souhaitiez pas recevoir de courriers à votre domicile et comme je doute que vous lisiez réellement tous ceux qui vous arrivent en mairie, je vous adresse une copie du présent mail sur votre adresse personnelle. Une copie de ce courriel sera également rendue publique.
Je vous prie d'agréer, monsieur le maire, l’expression de mes salutations distinguées.



Daniel Wappler, ancien maire 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire