dimanche 17 juin 2018

Une réalité des finances inquiétante et bien loin des discours tenus

La réunion du conseil municipal qui s'est tenue le 2 mai dernier comportait l'approbation du compte administratif 2017. C'est un sujet important car si, lors du vote des budget il s'agit de se prononcer sur des prévisions ou des engagements, l'examen du compte administratif permet, lui, de juger de la réalité des politiques mises en oeuvre. Nous résumons ici le débat à travers 3 vidéos qui synthétisent la position de Villecresnes Avenir.

1) Dans son introduction, Didier Giard, notre représentant pointe l'écart entre ce qui avait été annoncé par le maire lors du vote du budget primitif 2017 puis repris ensuite dans le Villecresnes mag d'une part et ce qui a été réellement réalisé durant l'année 2017 d'autre part. C'est édifiant !


2) Dans la seconde vidéo, nous livrons ensuite une analyse complète de la situation des finances de notre ville :
  • Des recettes de fonctionnement qui ont été minorées lors du vote du BP 2017
  • Des dépenses de fonctionnement qui croissent en dépit des affirmations du maire
  • Une épargne de gestion ridiculement faible pour une ville de la taille de Villecresnes
  • Des investissements inscrits au budget et non réalisés
  • Sur la fiscalité dont on peut vérifier aujourd'hui que la dernière hausse de 11% était inutile 
  • Une hausse vertigineuse de l'endettement 
  • Des dépenses liées à la gouvernance très particulière du maire, telles que les frais d'avocat


Pour clore le débat, nos conclusions réalistes sont présentées sans concession pour la gestion non maîtrisée d'un maire qui se rêvait expert !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire