jeudi 31 mars 2016

Qui dit un mensonge, en dit cent (Proverbe)


Le 24 mars, l'EPF (Etablissement Public Foncier dépendant de la Région), a publié un communiqué qui fait un bilan objectif du projet foncier-immobilier du Bois d'Auteuil. (voir photo ci-dessous)


On peut y lire qu'au total 384 logements auront été ou seront construits sur les terrains acquis par l'institution régionale auprès de La Poste. Mieux encore : l'EPF nous apprend que le taux de logements sociaux sera finalement de 41% : 30% pour les logements locatifs et 11% pour les logements en location-accession. (PSLA = Prêt social location-accession). Dans notre projet ce taux était prévu à 38%. (140 sur 376)
384 logements, c'est l'EPF qui le dit et c'est très loin des engagements pris par monsieur Guille, qui, pendant la campagne, se vantait de RENÉGOCIER l'ensemble du projet. (Voir photo)

A l'époque beaucoup ont cru ce qu'il promettait. Mais maintenant nous le connaissons et nous savons qu'il ne recule pas devant le mensonge, que ce soit à propos du bétonnage (l'Allée Royale arrive à grande vitesse), de l'audit, de l'antenne FREE, des arbres de l'avenue du Château, ou de la prétendue nécessité d'augmenter nos impôts.
Ce communiqué en administre une preuve supplémentaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire