vendredi 28 mars 2014

Villecresnes mérite mieux que ce retour au passé

Les élections municipales qui viennent d’avoir lieu nous ont été défavorables. C’est donc une autre équipe qui gèrera la ville pour les 6 années à venir.
Je tiens avant toute chose à remercier chaleureusement toutes celles et tous ceux qui nous ont soutenu et suivi durant cette campagne.
Nous avons malheureusement été les victimes d’une campagne haineuse et mensongère. Les compétences et l’expérience de la liste VILLECRESNES AMBITION, le travail effectué depuis 6 ans et les projets proposés n’auront pas suffi face aux rumeurs répandues sciemment par une équipe de colporteurs.
L’équipe “Bien Vivre à Villecresnes”  a trompé les Villecresnois à propos du nouveau quartier du Bois d’Auteuil, pourtant essentiel à notre avenir. Elle n’a pas hésité à jouer sur l’inquiétude de certains de nos concitoyens et à mener une campagne protectionniste. Elle a fait du repli sur soi l’axe principal de sa philosophie d’action.
Nous sommes tristes et surtout inquiets pour l’avenir de Villecresnes, lorsqu’on voit que le programme de la nouvelle majorité ne comporte rien pour l’éducation, rien pour la jeunesse, rien pour l’enfance et rien pour les associations.
Mais après le temps des beaux discours vient celui de l’action, et nous pourrons très vite juger des “progrès” que notre ville va connaître.
Il y a deux semaines, j’aurais dû signer l’ensemble des permis de construire du Bois d’Auteuil, mais par honnêteté, j’ai décidé de reporter cette signature après les élections.
Ce n’est donc pas moi qui les signerai, mais le futur maire, qui sera ainsi placé face à ses promesses, et à la pression des constructeurs et de l’Etablissement Public Foncier d’Ile de France. Et il ne pourra pas accuser son prédécesseur de l’avoir contraint.
Va-t-il investir 7,5 millions € pour racheter une friche ? De même, que va-t-il décider à propos du projet de nouveau groupe scolaire qui conditionnait le désengorgement du centre-ville ? Et quels autres projets d’investissements va-t-il supprimer ? Comment va-t-il entamer les négociations avec La Poste pour la reprise définitive des installations sportives ?
Les réponses à ces questions ne tarderont pas, et elles sont beaucoup plus importantes que les lampions du 14 juillet.
Pour ce qui nous concerne, nous jouerons notre rôle d’opposition  avec force et conviction. Nous serons organisés et nous apporterons une vigilance constante dans l’unique but de défendre les Villecresnois. La grande connaissance que nous avons des dossiers majeurs nous permettra de pointer tout ce qui sera préjudiciable au futur de la ville et de ses habitants et de vous en informer régulièrement.
 A titre personnel, je ne siègerai pas au conseil municipal. Pour un ancien maire, cela n’aurait de sens que s’il souhaitait se représenter au mandat suivant et compte tenu de mon âge, ce n’est bien sûr pas le cas. 
Mais je resterai disponible, et je consacrerai du temps et de l’énergie à aider les membres de notre groupe  et l’ensemble de l’équipe VILLECRESNES AMBITION qui reste mobilisée dans la préparation de 2020.
Dès la rentrée, nous proposerons à ceux d’entre vous qui partagent notre vision de Villecresnes de nous rejoindre pour travailler au futur, car lorsque le  Bois d’Auteuil, devenu réalité, aura cessé d’être une peur et que la nouvelle majorité aura fait la preuve de son manque d’ambition, le chemin de la modernisation et de l’ouverture sera de nouveau dégagé pour reprendre la marche en avant.
Vous pourrez compter sur notre intact engagement et notre volonté, pour faire de Villecresnes la ville de demain.

Daniel WAPPLER

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire